Pourquoi devenir coach ?

Si pour certaines personnes devenir coach tient d’une véritable vocation, d’autres découvrent le métier un peu par hasard. Que ce soit à la suite d’une révélation ou tout simplement pour changer de vie le coaching impose un réel investissement.

Ce qui est sûr, c’est que devenir coach demande de grandes transformations et une prise de conscience pour pouvoir évoluer. Être coach, c’est exercer une profession humaine, qui vise la responsabilisation de l’autre, afin qu’il puisse prendre sa vie en main et aller de l’avant. C’est l’aider à être acteur et auteur de son destin, rendre plus malléables ses pensées, s’ouvrir aux autres et au monde.

Coaché, c’est donc :

Aider les autres

Coacher c’est aider des personnes à atteindre leur but sur le plan santé, physique et psychique. Une personne qui fait appel au coaching cherche avant tout à améliorer sa forme physique, ses performances, son mieux-être, sortir d’une situation difficile… L’évolution de la société, le mode de vie et les contraintes d’aujourd’hui, poussent de plus en plus de monde dans des situations qui leur semble sans issus, en grande partie à cause d’un manque de confiance en elles. Mais, quelle que soit la cause, les individus ont de plus en plus besoin d’aide et de motivation pour se retrouver, retrouver leur confiance perdue et reprendre conscience de leur corps. Cette aide, ils vont aller la chercher auprès de professionnels qui ont l’envie et la passion de partager leurs connaissances.

Une mission

Le coach répond aux demandes de ses clients, les motive, les accompagne dans leur changement de vie. Ils sont à la fois accompagnateurs, guides, confidents avec le pouvoir de faire évoluer les choses. En transformant la vie d’une personne, en la rendant plus harmonieuse, le coach va lui permettre de retrouver une vie familiale et professionnelle agréable. Ce qui permettra aux proches d’être mieux à leur tour et ainsi de suite, créant un effet boule de neige de positivité.

Une opportunité

La demande constante, les effets de mode ont accru la demande de coaching dans tous les domaines. Offrant ainsi des possibilités de carrière aux nouveaux arrivant sur le marché. Même s’il est vrai, que l’offre tend à croître plus vite que la demande.

Être indépendant

Être coach offre la possibilité d’être son propre patron. Vous pouvez déterminer vos propres créneaux horaires selon votre base de clients. Vous gérez votre planning et vos affaires. Le domaine permet également à ceux qui en ont la force et le désir de créer leur propre marque.

Les revenus

Le coaching personnel est un métier où les rémunérations peuvent aller du simple au quadruple. L’idéalisation de la profession ces dernières années, par le biais notamment de séries télévisées ou d’émissions telles que «Super Nanny», «Nouveau look pour une nouvelle vie», «Belle toute nue», «Gym Direct» «C’est du propre»… peut inciter certaines personnes à devenir coach, peut-être pour l’aspect financier. Certains y verraient le moyen d’améliorer leurs revenus et donc leur quotidien. Ce qui paraît évident, car tout travail mérite un salaire à sa juste valeur.

Cependant, il importe de rester lucide. Car même si le fait d’être un coach peut devenir très lucratif, le secteur déborde de professionnels. L’activité est de plus en plus compliquée et les exigences tendent à s’élever. Si vous souhaitez être riche avec le coaching, vous pouvez vite être déçu. Même beaucoup réussisse et prospère dans le métier, en travaillant auprès d’entreprises ou de sportifs professionnels, ce n’est pas le cas de tout le monde. Les coachs n’ont tous pas la capacité de développer leur expérience et leur expertise et d’être rentables. En outre, la valeur d’une heure de coaching tiendra compte en grande partie de l’expérience et de plusieurs autres critères, pouvant aller de 40 € à 300 €.